J38 – vendredi 6 janvier – chez les Hmong de Chiang Mai

Ce matin, je décolle de bonne heure pour aller chez M. Décathlon de Chiang Mai. J’ai besoin d’acheter différentes choses pour mon prochain périple à vélo (gants, antivol, rétroviseur gauche (sic!), éclairage, huile, drap de sac) et aussi trouver une bonbonne de gaz Décathlon compatible avec mon réchaud Décathlon. Evidemment, je ne trouve pas. TantLire la suite « J38 – vendredi 6 janvier – chez les Hmong de Chiang Mai »

J37 – jeudi 5 janvier – attrape-couillons à Chiang Mai

La journée s’annonce à nouveau chargée. A 8h30, je suis déjà opérationnel et je m’apprête à partir en direction du sud-ouest. Alors que je suis déjà grimpé sur mon destrier et prêt à mettre les gaz, un client de l’hôtel descend avec une énorme valise qu’il dépose à côté des poubelles. Je lui demande enLire la suite « J37 – jeudi 5 janvier – attrape-couillons à Chiang Mai »

J36 – mercredi 4 janvier – police à Chiang Mai

Running matinal avant d’attaquer ma journée à scooter. J’ai repéré quelques temples à l’extérieur de la ville. Avec le scooter, ce sera beaucoup plus facile pour y accéder. Et puis, je n’ai pas non plus envie de m’aventurer trop loin pour une 1ère. Il faut que je me réhabitue à la conduite de l’engin etLire la suite « J36 – mercredi 4 janvier – police à Chiang Mai »

J35 – mardi 3 janvier – dernière déambulation dans Chiang Mai

Depuis mon arrivée en Thaïlande, c’est le premier matin où le ciel est plombé. La température est tombée en-dessous 20°C. Après un réveil matinal, je pars vers 9h00 déambuler une dernière fois dans la vieille ville. Je devrais récupérer mon scooter ce soir et j’ai prévu de me balader dans les environs comme je faisaisLire la suite « J35 – mardi 3 janvier – dernière déambulation dans Chiang Mai »

J34 – lundi 2 janvier – temples in Chiang Mai

Ce matin, ce sera mon premier footing de l’année. Impossible de me perdre : je n’ai qu’à longer le fossé. Vers 8h00, je pars donc faire le tour du pâté de maison. Il n’y a hélas que 2 côtés du carré qui sont engazonnés et praticables. Il faut quand même se méfier des racines d’arbresLire la suite « J34 – lundi 2 janvier – temples in Chiang Mai »

J33 – dimanche 1er janvier – first day 2023 in Chiang Mai

Ma première nuit 2023 a été pour le moins agitée. Alors que je rentre dans ma chambrée vers 2h du mat’, il n’y a qu’un seul occupant de rentrer. Il s’agit de mon voisin du dessous (malgré mon âge canonique par rapport à la moyenne d’âge de la chambrée voire de l’étage, j’occupe le litLire la suite « J33 – dimanche 1er janvier – first day 2023 in Chiang Mai »

J32 – samedi 31 décembre – last day 2022 in Chiang Mai

La nuit a été paisible dans mon dortoir mixte à 8 couchages malgré un retour matinal de 2 jeunes américaines. Quant à moi, j’ai essayé de ne pas réveiller la chambrée lorsque je suis partir courir vers 7h30. Je me suis dirigé en direction de la rivière Ping repérée hier. Hélas, la pratique du runningLire la suite « J32 – samedi 31 décembre – last day 2022 in Chiang Mai »

J31 – vendredi 30 décembre – arnaque à Chiang Mai

Alors que j’essaie de dormir malgré les nombreuses secousses et soubresauts provoquées par le mauvais état de la route, le bus s’arrête devant un méga restaurant. Tout le monde descend ! Il est 1h30 du mat’. Je prends une boisson sucrée et quelques gâteaux que je mange en marchant à l’extérieur. La température a sacrémentLire la suite « J31 – vendredi 30 décembre – arnaque à Chiang Mai »

J30 – jeudi 29 décembre – départ de Pattaya

La nuit porte conseil. Au réveil, c’est décidé, je pars de Pattaya. Je consulte mon site de voyage préféré (rome2rio) qui permet de donner toutes les possibilités de voyage entre 2 villes, en l’occurrence Pattaya et Chiang Mai. J’aurais la possibilité de prendre l’avion entre ces 2 villes voire une partie en train depuis Bangkok.Lire la suite « J30 – jeudi 29 décembre – départ de Pattaya »

J29 – mercredi 28 décembre – déprime à Pattaya

Ce matin, j’ai besoin de me défouler. Le moral est au ras des pâquerettes. Je rechausse mes runnings pour partir courir sur la colline. Puis ptit-déj’ et matinée à la piscine à discuter avec Dédé, toujours aussi prolixe. On retrouve notre restau d’hier avant de rentrer siester. Je retourne ensuite bouquiner au bord de laLire la suite « J29 – mercredi 28 décembre – déprime à Pattaya »

J27 – lundi 26 décembre – farniente VS handicap à Pattaya

Réveillé de bonne heure, je chausse mes runnings et je pars explorer le coin. Je descends vers la plage à 300m de la résidence mais il est impossible de courir dans le coin. Je remonte et pars plutôt vers la pointe. Le centre-ville de Pattaya s’étend le long d’une immense baie. A son extrémité sudLire la suite « J27 – lundi 26 décembre – farniente VS handicap à Pattaya »

J28 – mardi 27 décembre – « toubib or not toubib ?» à Pattaya

Depuis ma visite chez le toubib balinais et ma prise intensive d’antibiotiques, l’otite aux deux oreilles a été, je pense, guérie. Cependant, j’ai une grosse perte d’audition (« c’est l’âge mon bon monsieur » me direz-vous) surtout du côté gauche accompagnée de fort bourdonnement. Déjà que je ne parle pas très fort, le fiston étaitLire la suite « J28 – mardi 27 décembre – « toubib or not toubib ?» à Pattaya »

J25 – samedi 24 décembre – avatar à Bangkok

Après m’être réveillé de bonne heure, je pars à nouveau en expédition à 45’ de marche pour aller voir des vélos d’occasion. J’avale une banane accompagnée d’un thé et c’est parti. A part un vélo neuf Giant pas très bien équipé à 17.000BHT, je ne trouve pas mon bonheur. Finalement, le mieux est le CannondaleLire la suite « J25 – samedi 24 décembre – avatar à Bangkok »

J26 – dimanche 25 décembre – pataquès à Pattaya

Après une très courte de sommeil, je me lève à 7h30 en ce jour de Noël. Le père Noël m’a apporté une magnifique trousse de toilette en cuir. Elle va souffrir la pauvre … Je me prépare vite fait. A 8h00, je suis devant l’hôtel en attente du Grab qui doit me conduire à BangkokLire la suite « J26 – dimanche 25 décembre – pataquès à Pattaya »

J24 – vendredi 23 décembre – welcome to Bangkok

Malgré la fatigue du voyage de la veille, je suis réveillé de bonne heure. Je ne tergiverse pas. Je me lève, enfile mon short, descends chausser mes runnings et pars courir une trentaine de minutes dans le parc repéré hier soir. Cela faisait 3 semaines que je n’avais pas couru et ça me manquait grave.Lire la suite « J24 – vendredi 23 décembre – welcome to Bangkok »

J23 – jeudi 22 décembre – voyage voyage

J’ai mal fermé le grand rideau de ma chambre. Je suis réveillé par les premiers rayons de soleil qui passent à travers l’interstice. Il est 7h00 du mat’. Un peu tôt pour me lever alors que j’ai rdv avec les jeunes à 9h00 dans le hall de l’hôtel. Mon sac est déjà bouclé. Toujours leLire la suite « J23 – jeudi 22 décembre – voyage voyage »

J22 – mercredi 21 décembre – relâche

Réveillé aux aurores, j’hésite à me tirer du lit et repartir en direction du fameux temple Batukaru que j’ai incompréhensiblement raté hier. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir tournicoté, marché, crapahuté … Mais la météo maussade me dissuade. Finalement, je me rendors. Lorsque j’émerge vers 8h00, il pleut. Aucun regret. Je pars déjeuner à notreLire la suite « J22 – mercredi 21 décembre – relâche »

J21 – mardi 20 décembre – volcan Batukaru

Pour ma dernière journée d’escapade, j’ai prévu d’aller vers le volcan Batukaru qui culmine à 2.276m, ma destination finale étant le temple Pura Luhur Batukaru. Je décolle à nouveau vers 9h30 et pars plein ouest par la route principale parallèle à l’océan. Ça circule mais c’est beaucoup moins oppressant qu’hier. Le temps de trajet estLire la suite « J21 – mardi 20 décembre – volcan Batukaru »

J20 – lundi 19 décembre – Uluwatu

Les anciens avaient leur cauchemar de Séville lors du Mondial 1982 en Espagne (France-RFA 3-3 ap, 4-5 pénos). Puis il y a eu France-Ialie lors du Mondial 2006 en Allemagne (1-1 ap, 3-5 pénos) sans oublier le France-Suisse lors de l’Euro 2020 (3-3 ap, 4-5 pénos). Les jeunots se souviendront de France-Argentine lors du MondialLire la suite « J20 – lundi 19 décembre – Uluwatu »

J19 – dimanche 18 décembre – Canggu bis

Pas facile de dormir lorsque les battements du coeur résonnent dans les oreilles ! Je pense à mon père qui souffrait d’acouphènes après avoir travaillé toute sa vie, sans protection acoustique, à réparer et régler des moteurs diésel. Au cours de cette nuit agitée, je prends 3 Dolipranes pour arriver à dormir en pointillé. ALire la suite « J19 – dimanche 18 décembre – Canggu bis »