J5 – mar 03/09 – St-Berain/Dheune(71)-St-Jean-de-Losne(21)

Après une fort mauvaise nuit causé par mon matelas dégonflé et le froid matinal (9°c) suite à une magnifique nuit étoilée, je me suis éveillé de bonne heure, ai plié mes gaules et suis parti sans déjeuner alors que Juliette et sa maman était à table mais je n’ai pas voulu m’incruster. Je suis doncPoursuivre la lecture de « J5 – mar 03/09 – St-Berain/Dheune(71)-St-Jean-de-Losne(21) »

J4 – lun 02/09 – Decize (58)-St-Berain/Dheune(71)

Toute la matinée, je nivernais sur ses monts, zigzaguait à travers ses petites routes bucoliques, micmacait sur le méchant macadam et divaguait grave telle une diva gay ! Pause-café à l’Hôtel des Voyageurs le bien-nommé à Cronat, où la piste s’est bien éloignée de la Loire, pour double café+pain chocolat à « CAC40 € » dixit lePoursuivre la lecture de « J4 – lun 02/09 – Decize (58)-St-Berain/Dheune(71) »

J3 – dim 01/09 – Cosnes/Loire (58)-Decize (58)

Réveillé par le chant du coq après une nuit calme. Il fait doux au réveil. Je déjeune les pieds à l’air contraint et forcé ! Je retrouve la piste de « la Loire à vélo » et décide de faire un pèlerinage à Sancerre en souvenir de la marche « Bourges-Sancerre » (58kms) à laquelle j’avais participé en févrierPoursuivre la lecture de « J3 – dim 01/09 – Cosnes/Loire (58)-Decize (58) »

J2 – sam 31/08 – Orléans(45)-Cosnes/Loire(58)

Réveillé à 7h du mat’ après une bonne nuit de sommeil, j’attaque mon 1er rituel « démarrage » du périple : habillage avec ma tenue de cycliste qui m’a servi d’oreiller (donc bien chaude !) rangeage du duvet dégonflage et pliage de mon matelas gonflable petit-déjeunage copieux (céréales+compote, thé, pain+confiture ou fromage) lavage des dents et toilettagePoursuivre la lecture de « J2 – sam 31/08 – Orléans(45)-Cosnes/Loire(58) »

J1 – ven 30/08 – Toulouse(31)-Orléans(45)

La nuit a été quelque peu agitée : réveillé à 4h30 par les aboiements du chien d’une voisine, levé à 6h pour aller au taf pour 7h avec mon vélo chargé. C’est aujourd’hui que je devrais partir. Devrais au conditionnel car, comme de (mauvaise) habitude, je m’y suis pris au dernier moment. Tous les trainsPoursuivre la lecture de « J1 – ven 30/08 – Toulouse(31)-Orléans(45) »

J0 – Prologue …

Il y a un an et quelques jours, après 14 années de vie plus ou moins commune, je décidais de reprendre ma liberté et de quitter ma Coco tant aimée et la D….. tant détestée. Une nouvelle fois, je fuyais la routine et les conflits. Presqu’à l’heure de la retraite, à force d’entendre « Ca nePoursuivre la lecture de « J0 – Prologue … »