J0 – Prologue …

Il y a un an et quelques jours, après 14 années de vie plus ou moins commune, je décidais de reprendre ma liberté et de quitter ma Coco tant aimée et la D….. tant détestée. Une nouvelle fois, je fuyais la routine et les conflits. Presqu’à l’heure de la retraite, à force d’entendre « Ca ne va pas le faire ! » au sujet de notre différence d’âge, je me suis persuadé qu’il fallait que ça le fasse … mais tout seul ! Tous mes projets et rêves de voyage à vélo en duo tombaient à l’eau. Serais-je capable de les réaliser tout seul ?

Mes congés de septembre approchant à grands pas, je devais me décider sur mes différentes possibilités :

  • accompagner Laurence sur son trip aux USA,
  • me joindre au stage du STC à Gréoux-les-Bains puis grimper les cols alpestres,
  • me lancer dans un périple à vélo sur 3 semaines.

Finalement, c’est ce 3è choix que je privilégiais. Avec, toujours dans un coin de ma tête, ce projet de faire le Tour d’Europe en suivant au plus près mers et océans. Puis des projets d’autres périples plus lointains après avoir parcouru la France puis l’Europe en long, en large et en travers …

Mais avant de partir pour de longs mois, des questions me taraudaient l’esprit :

  • serais-je déjà capable de partir seul sur 3 semaines ?
  • aurais-je le matériel nécessaire et les fringues suffisantes et adaptées pour un tel périple ?
  • mon vieux vélo sera-t’il assez robuste ?

Ces 3 semaines constitueraient donc un test aux limites pour savoir si la machine, le matériel et le bonhomme allaient tenir le choc avant d’envisager des périples plus longs.

Donc, après des mois de réflexion et de tergiversation, le mardi 20 août, jour de la St-Bernard, je me décidais enfin et achetais le Fahrrad T500 chez Cyclable Colomiers. Puis je vendais mon fidèle destrier Specialized jugé trop âgé pour partir pour de nouvelles aventures.

Le mercredi 28, j’achevais mes derniers préparatifs : achat d’un cuissard neuf et d’un guide sur l’EV6, courses pour les 1ers jours, réservation train pour Orléans et avion du retour depuis Budapest.

Le jeudi 29 au soir, je finissais de préparer mon vélo et chargeais mes 4 sacoches.

Le vendredi 30 au matin, je …

Pour connaître la suite, il vous suffit de consulter les articles à partir de EV6-J1.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :