J33 – mardi 30/6 – Biville(50) / Tourlaville(50)

Réveil à 7h30. J’ouvre un œil et constate que la tente est trempée. Je sors uriner avant de plier matelas et sac de couchage. Le ciel est bouché et il bruine. Temps normand. Je plie tente et bâche et range le tout dans mon sac « Vieux Campeur ». Je ferais sécher tout cela plus tard … si la météo s’améliore.

Je reviens dans le bourg de Biville où je déjeune au sec sous un abri. Puis je reprends la route des Caps qui devient route des 13 vents. Et là, ça devient bestial mais tellement beau. Je passe dans le charmant bourg de Vauville puis j’attaque une grosse montée à travers la lande. Je monte à 5km/h. Ça n’en finit pas. J’ai les muscles froids et, avec le poids des affaires trempées, c’est vraiment raide.

Nouvelle descente puis montée où, en haut, on aperçoit au loin sur la pointe l’EPR de Flamanville.

Puis je monte à nouveau sur une petite route « irlandaise » jusqu’à Herqueville. Le spectacle est grandiose mais que c’est rude. Je ne parcours que 10 kms en une heure …

Je finis par trouver un charmant café à Auderville où je me pose pour me refaire la cerise avant de reprendre ce tour du Cotentin.

Puis je monte à la pointe nord au Nez Bayard. La bruine est toujours présente. Je ne croise personne. Il faut dire que les conditions sont pour le moins difficiles en cette fin juin.

Je reprends l’itinéraire de la route des Caps, passe à Port Racine, minuscule port dans l’anse Saint-Martin.

Puis m’arrête voir la maison et la tombe de Jacques Prévert, poète et dialoguiste (« Drôle de drame », « Le quai des brumes », « Les visiteurs du soir », …) dans le bourg d’Omonville-la-Petite.

Après cette escapade, la bruine se transforme en pluie. Je sors mon pantalon et mes gants Mapa. Manque de bol, en voulant les retirer pour faire une photo, j’en déchire un. Je suis obligé de les poubelliser. Dommage, j’en aurais bien eu besoin pour les longs kms qui me mènent à Gréville-Hague où je trouve un petit restaurant de campagne, « L’Angélus », comme je les affectionne : menu avec entrée+plat (escalope de dinde à la normande avec sa purée maison)+dessert (mousse au chocolat maison) avec un verre de cidre et un café pour 16€. J’en profite pour réserver un Airb’n’b à Cherbourg. La météo sera pourrie jusqu’à demain après-midi. Je vais me poser un peu … Je continue mon périple en ville : Urville-Nacqueville, Querqueville, Equeurdreville-Hainneville avec son magnifique manoir en bord de mer.

De ce côté du Cotentin, la côte a changé d’aspect. Après le relief et les dunes, cela devient beaucoup plus plat. J’arrive à Cherbourgville par une belle piste cyclable qui longe le littoral puis traverse une zone militaire. Je m’arrête à l’Auberge de Jeunesse, en face l’ancienne abbaye, que j’avais initialement repéré mais le site HI me disait qu’elle était complète. Finalement, c’était un bug informatique. Tant pis. J’arrive sous le déluge dans le centre de Cherbourg et y déniche une laverie pour faire sécher et ranger tout mon barda au cas où. Puis je file à l’adresse indiquée qui se trouve à l’est de Cherbourg pour 18h.

Une petite chambre dans une grande maison familiale située dans une rue tranquille à quelques kms du centre de Cherbourg. Je suis reçu par Stéphane, un artisan, qui a sacrément bien aménagé sa maison. Par contre, je ne verrai pas le reste de la maisonnée qui occupe tout le RDC. Je dispose aussi d’une SdB et d’une pièce en travaux où je peux entreposer ma sacoche. Le vélo, lui, restera dans le couloir au RDC de peur de me le faire voler dans la rue. Soirée tranquille en perspective après cette journée, la 33è, la plus difficile depuis mon départ.

Résumé : 60kms, 4h00, 14.50km/h, Airbnb

3 commentaires sur « J33 – mardi 30/6 – Biville(50) / Tourlaville(50) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :