J7 – mardi 6 décembre – repos

Après ma folle journée d’hier et le contre-coup de 6 premiers jours de voyage, je décide en parfait accord avec moi-même de m’accorder une journée de repos. Je trainasse donc un peu dans mon lit king size.

Puis, après avoir repéré un ATM qui accepte la carte Visa, je pars à scooter à quelques encâblures de mon hôtel. Le fiston m’a expliqué mon problème de retrait. Ces ATM sont alignés sur le modèle nord-américain avec le choix de comptes à débiter (checking, saving ou credit). J’avais choisi la 3è option. Il fallait prendre la 1ère. J’obtiens enfin mes billets style Monopoly que voici :

Côté Pile
Côté Face !

A l’attention des féministes : vous remarquerez que la seule femme présente ne vaut que 1.000 (je n’ai pas dit « dalle » mais ce n’est pas loin …) parmi tous ces honorables visages d’homme. Il y a encore du boulot dans beaucoup de domaines …

Après les orages d’hier, je comprends également pourquoi ces billets sont comme plastifié. Une fois la banque dévalisée et mes poches emplies d’1 million de roupies (pour rappel 62€), je peux aller déjeuner d’un mille-feuille de pancakes accompagné d’un thé glacé. Je me dirige ensuite vers un magasin de téléphonie coincé entre un commerce et son antique pompe à essence et un bazar. J’y achète un nouveau câble pour recharger mes iBidules au cas où le mien rendrait l’âme.

En début d’après-midi, je rejoins le fiston et son pote pour déjeuner dans un restau « moderne ». Le pauvre émerge de 3 jours d’isolement forcé après une méga tourista. Il a les yeux cernés, le teint livide et le visage émacié. De plus, comme il est anti médoc, il avait refusé mes comprimés d’Imodium et mes gélules d’Ultra-Levure que j’avais pensé à prendre dans ma petite trousse de pharmacie ambulante. Tant pis pour lui !

En rentrant à l’hôtel, je fais quelques pause-photos pour immortaliser ces statues toujours aussi surprenantes.

Je passe la fin de l’après-midi dans la piscine. Après mes problèmes de capsulite de l’épaule droite (appelée aussi épaule gelée), je peux enfin nager le crawl sans tourner en rond. Cette capsulite, consécutive (ou parallèle ?) à une tendinite du biceps chopé pendant mon périple à vélo Venise/Ankara, m’a vraiment enquiquiné pendant plus de 5 mois. Je ne suis pas encore tout à fait opérationnel pour les J.O. de Paris 2024 mais cela ne saurait tarder … De plus, j’ai la piscine (12x6m) pour moi tout seul. Je n’ai encore jamais vu personne dedans. Le pied quoi !

Comme je me suis organisé un nouveau périple costaud demain, je rejoins mon lit king size et me couche de bonne heure en compagnie d’un bon bouquin qui ne prend pas trop de place et ne ronfle pas lui !

,

Un avis sur « J7 – mardi 6 décembre – repos »

  1. C’est reparti pour un tour, cool, profite bien de l’ambiance apaisante, colorée et olfactive Balinaise. De très beaux souvenirs 2005 avec Lombok et Flores en plus.

    Vincent

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :