J10 – vendredi 9 décembre – Bedugul

Pour une fois, j’ai mis le réveil à sonner à 8h30. Je suis réveillé un peu avant. Je me prépare et pars déjeuner dans mon café préparé. Puis vers 9h30, je prends la route plein nord en direction de Bedugul, ville musulmane. Après une grosse heure de route à nouveau bien encombrée, notamment en montant vers le volcan par une petite route montagnarde à suivre de vieux bus puants, pétaradants et se traînant à 15km/h, j’arrive à l’entrée de cette ville sise à 1.500 mètres d’altitude au pied du volcan et du lac Bratan. Je m’arrête au marché riche en fleurs et plantes …

… et en légumes et fruits variés, notamment des fraises spécialité de la région et ma foi fort bonne.

Puis je me dirige vers le magnifique temple de Pura Ulun Danu. Les bus sont nombreux à amener des touristes depuis la vallée. Il faut dire que cela vaut le détour. Le cadre est grandiose.

Et le temple également …

A l’intérieur d’un autre temple se tient une réunion féministe mais interdite aux visiteuses et bien évidemment visiteurs.

Dans le jardin botanique avoisinant ce temple, je rencontre un cervidé. Vous remarquerez qu’il a une petite dent sortant de sa mâchoire à gauche.

Je reprends ensuite ma route vers le sud et m’arrête dans un restaurant repéré sur GoogleMaps. Le cadre et le déjeuner sont, ma foi, fort sympathiques.

Une fois repu, je redescends au sud en direction de Jatiluwih Rice Terrasses pour me balader dans les rizières en terrasse. Un circuit sur un cheminement permet de faire un long tour (5kms) dans ce paysage paisible et grandiose aux pieds des volcans éteints.

Au détour d’un chemin, je tombe sur une mère et sa fille qui surveillent leurs hommes qui montent péniblement une machine à moteur (une sorte de ce tour périgourdin) servant à récupérer le riz; riz qui est ensuite mis à sécher au soleil.

En m’écartant de ce chemin balisé, j’arrive à un village perdu dans la montagne où les élevages intensifs de poulets sont nombreux.

Autant dire de suite que ce n’est pas du poulet de Loué élevé en pleins champs, ni du bon poulet fermier gersois !

Avant de retourner à mon scooter après avoir rencontré un couple franco-belge dont la femme est originaire de Lille (je l’avais reconnu de suite à son accent) avec leur fils faisant office de guide, je salue un couple de vaches attachées dans leur enclos.

Comme mon polo est trempé après cette belle crapahute sous la chaleur humide, je décide d’aller faire trempette dans une source d’eau chaude. J’acquitte encore un droit d’entrée (une « dotation ») de 25.000IDR pour l’entretien des bassins me dit le patron parlant très bien anglais. Heureusement, un couple de hollandais a eu la même idée que moi. Avant de rentrer dans un des bassins, le jeune homme me prévient que c’est glissant. Tu m’étonnes. J’ai l’impression de mettre le pied sur de la glace !

Je passe un moment à me baigner dans cette eau chaude avant de sécher un peu et de reprendre la route vers la ville. Par contre, le chemin pour accéder à cet endroit est en mauvais béton. Ça secoue. Je ne roule pas bien vite lorsque mon téléphone-GPS tombe par terre ! Avec les secousses, le support s’est décollé de la partie fixée au rétroviseur. Impossible de réparer sur place et compliqué de rentrer sans avoir le GPS en visu …

Je suis dans la pampa et ce ne sont que de petites routes. Je poursuis mon chemin jusqu’à ce que je tombe sur une toute petite gargote vendant des sachets de je-ne-sais-pas-quoi suspendus par des bouts de ficelle bleus. Cela devrait faire pour rentrer. J’appelle. Une mamie arrive. Je lui explique que je voudrais un morceau de ficelle bleue. Elle doit me prendre pour un touristaré mais me donne quelques morceaux. Je bricole une réparation de fortune afin que mon portable puisse tenir et rentre jusqu’à l’hôtel sans problème. Il est 18h15. La nuit ne va pas tarder à tomber.

J’ai un message du fiston qui me propose de venir dîner avec lui à Ubud où il a loué un espace de co-working. Je prends ma douche, me change, pianote un peu et repars pour le rejoindre à 20h00. Retour à 22h00. Au dodo et pas besoin de berceuse …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :